Mallièvre

×

Error message

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in include_once() (line 1387 of /home/clients/www/petitescites/includes/bootstrap.inc).

Une Petite Cité au cœur du bocage

Situé en lisière de la forêt de Mervent et au bord de la rivière Vendée, Foussais-Payré témoigne de deux âges d’or architecturaux, l’un roman, l’autre Renaissance, qui apportent à cette ancienne cité marchande une atmosphère bien particulière.

Foussais et Payré-sur-Vendée forment, depuis 1968, une seule commune. Mais l’histoire de Foussais-Payré remonte à l’époque Gallo-Romaine. Les noms de Foussais et de Payré proviendraient des noms de deux colons romains, Fusciacus et Petrus. Héritière d’une villa gallo-romaine, Foussais recèle un joyau de l’art roman : le portail de son église. Érigée au XIsiècle, l’église est l’un des édifices les plus remarquables du Bas-Poitou. Elle garde les traces de la Guerre de Cent ans et des Guerres de Religions, où catholiques et protestants se sont combattus. L’église a été pillée et incendiée. À son chevet, le prieuré, actuelle mairie, se signale par de belles cheminées et un escalier en bois du XVIIsiècle. 

La Renaissance fut une période de grande prospérité. Foussais-Payré devient un centre commercial actif. L’activité des drapiers, tisserands et tanneurs, qui exportaient leurs productions vers l’Allemagne et la Hollande, l’a dotée de remarquables logis et bâtiments prestigieux, disséminés dans les deux bourgs et dans la campagne environnante : la maison François Laurens, l’auberge Sainte-Catherine, propriété de la famille du mathématicien François Viète, ou encore les halles du XVIsiècle. Henri IV dota ce village prospère, où le protestantisme se développa, de six foires annuelles et d’un marché hebdomadaire. À l’entrée du bourg de Payré, les anciens fours à chaux rappellent l’activité industrielle au XIXsiècle.