Aubigny-sur-Nère

Une cité écossaise entre Berry et Sologne.

Aubigny-sur-Nère est une ville dynamique, qui a su conserver un centre historique commerçant et accueillant, où il fait bon découvrir un patrimoine dense empreint de l'histoire écossaise.

Fondée à l’époque gallo-romaine d’une villa implantée sur les bords de la Nère, elle se développe surtout à partir du XIIème Siècle lorsque Philippe Auguste fait édifier un château sur motte et des fortifications percées de 4 portes.

L’histoire écossaise d’Aubigny commence pendant la Guerre de Cent Ans. En 1423, Charles VII donne les terres d’Aubigny à Jean Stuart de Darnley pour le remercier de l’avoir aidé à combattre les anglais. Pendant près de 250 ans, la cité albinienne vit à l’heure écossaise, laissant un héritage encore omniprésent de nos jours. Les Fêtes franco-écossaises annuelles, le whisky et même le pipe band  local sont entre autres les témoins de l’appartenance de la ville aux Stuarts.

Le patrimoine visible aujourd’hui encore rappelle la prospérité de la ville du temps des Stuarts. En effet, impossible de passer à côté du centre-ville et de ses Maisons à pan de bois (reconstruit  grâce aux Stuarts après l’incendie de 1512), du château des Stuarts de style Renaissance démarré également au XVIème Siècle.

Aubigny revint à la couronne de France en 1672 lorsque la lignée des Stuarts fut éteinte. Louis XIV l’offrit à Louise de Kéroualle, favorites de Charles II d’Angleterre, qui œuvra beaucoup pour la ville, notamment en agrandissant le château et faisant créer les Grands Jardins à un disciple de Lenôtre ; ceux-ci deviendront la propriété de la ville. Le duc de Richmond, son petit-fils, qui hérita de la ville, n’y revint que pour chasser dans ses forêts. Ses biens sont séquestrés à la Révolution, puis la ville acquit le château et ses jardins en 1812 ; il accueille aujourd’hui la mairie.

Forte de sa situation entre Berry et Sologne, Aubigny-sur-nère est aujourd’hui une ville dynamique, qui a su conserver un centre historique commerçant et accueillant, où il fait bon découvrir un patrimoine dense empreint de l’histoire écossaise.

Fêtes Franco-Ecossaises