Saint-Dyé-sur-Loire

Cité d’histoire, Port et Porte de Chambord

En bord de Loire, porte d’entrée des châteaux de la Loire et de la Sologne.   

Saint Dyé, petite cité, posée sur la rive gauche de la Loire, se fonde au 6ème  siècle,  autour de l’ermite   Saint Déodat.   A la Renaissance, pendant la construction du château de Chambord, les pierres et matériaux de sa construction sont débarqués dans le port de Saint Dyé désormais dénommé « Port de Chambord ». La cité est active autour de ses quais, de ses rues bordées de belles demeures  et de son imposante  église classée monument historique en 1931.  Au 16ème siècle, la cité  se dote de remparts. De nombreux personnages séjournèrent à Saint Dyé et l’histoire des lieux en reste imprégnée. Ainsi François 1er, Stanislas Leczinski ou le Maréchal de Saxe mais aussi Molière, La Fontaine, Mme de Sévigné ou bien encore d’Artagnan et bien d’autres ont laissé leurs traces dans le village. Plus récemment des artistes dont Henri Cartier Bresson et Leonor Fini choisirent Saint Dyé comme lieu de villégiature.