Montsalvy

Une voie de passage vers le Sud

Situé sur les contreforts de la Vallée du Lot, Montsalvy offre au regard du visiteur ses toitures en lauze et de magnifiques panoramas du haut de ses 830 mètres d'altitude.

Ancienne sauveté établie par le moine Gausbert en 1070 bornée par quatre croix, Montsalvy (Monte Salvii) assure alors l'immunité ecclésiastique à qui s'y réfugie.

La cité située au pied du Puy de l'Arbre (motte castrale érigée par les abbés d’Aurillac dès le Xe siècle pour surveiller le passage vers Rodez) s'articule autour de trois monuments historiques : l'Abbatiale Romane qui abrite la Salle Capitulaire dans laquelle est exposé le trésor d'art sacré du canton, le Réfectoire des moines et le Cloître Saint Gausbert.

Le Château de Montsalvy édifié sur les anciens remparts jouxte le porche sud qui constitue l’une des deux portes d'entrée de la cité depuis le Moyen-Âge.